jeudi, juin 13, 2024
HomeSAUVEGARDE3 scénarios de perte de données courants dans Office 365

3 scénarios de perte de données courants dans Office 365

Lorsqu’une entreprise subit une perte de données, ses activités peuvent être temporairement paralysées, ce qui se traduit pas des coûts considérables. Par conséquent, les entreprises attachées à leurs données devraient absolument envisager une solution de sauvegarde tierce pour protéger au mieux leurs données et assurer leur disponibilité en toutes circonstances.
Voici quelques scénarios qui illustrent en quoi une solution de sauvegarde étendue peut permettre de garantir la disponibilité des données.


Vous avez manqué la première diffusion de notre webinaire « Guide pratique : Evolution des Stratégies de Sauvegarde pour Office 365» ? Visionnez l’intégralité de la présentation ici !


En savoir plus:

never thought i would have to face failure picture id654220760

Erreurs commises par les utilisateurs

Les accidents arrivent, car après tout, nous sommes tous humains. Les scénarios de perte de données les plus courants sont d’ailleurs dus à des erreurs commises par des utilisateurs.
Ces derniers peuvent supprimer par mégarde des documents, des e-mails et même un espace de travail tout entier (Group, Team ou site SharePoint) s’ils disposent du rôle de propriétaire. Pour remédier à ces erreurs, Microsoft a mis en place des outils par défaut comme l’historique des versions ou la corbeille.
Si un document a été supprimé dans les 93 jours précédents, si un e-mail a été supprimé dans les 14 jours précédents (ou jusqu’à 30 jours selon vos paramètres), ou si un espace de travail a été supprimé dans les 30 jours précédents, vous pouvez simplement le restaurer depuis la corbeille.
Les solutions de sauvegarde tierces vous permettent d’étendre ces protections afin de restaurer des données Office 365 supprimées depuis plus de 93 jours.

avepoint cloud backup

Erreurs commises par les administrateurs

Les administrateurs Office 365 et les informaticiens sont eux aussi humains, et donc susceptibles de commettre une erreur de temps à autre.
Ils peuvent par exemple semer la pagaille parmi les autorisations d’un espace de travail. Dans ce cas, une solution de sauvegarde tierce est indispensable pour restaurer les autorisations d’origine.
Ils peuvent aussi oublier ou négliger de définir les bons paramètres de conservation de données, ce qui peut par exemple avoir pour conséquence que la boîte de messagerie d’un ancien collaborateur ne sera pas conservée.
Si un utilisateur a besoin d’accéder à la messagerie ou si des données sont requises pour des besoins de documentation ou de conformité après la période de rétention standard de 30 jours (et c’est bien sûr toujours à ce moment qu’on en a besoin), une solution de sauvegarde tierce se révèlera indispensable.

hacker dark face using laptop picture id1133604495

Actes malveillants commis en interne

Il peut arriver qu’un utilisateur ou administrateur mécontent essaie de supprimer ou de corrompre des données ou encore de bloquer l’accès à des données importantes dans Office 365. Dans la plupart des cas, ces données peuvent être facilement restaurées au moyen des outils natifs.
Cependant, si cette personne malveillante, qu’elle soit propriétaire ou administrateur d’un espace de travail, rétablit une version antérieure d’un site SharePoint, l’entreprise devra faire appel à une solution de sauvegarde tierce pour inverser le processus et restaurer les données créées depuis le moment du retour à la version précédente.

Vous souhaitez découvrir deux autres scénarios de perte de données très courants ? Téléchargez l’e-book en intégralité.


Abonnez-vous à notre blog pour suivre les dernières actualités concernant la sauvegarde dans Office 365 !

Brent Middleton
Brent Middleton
As the former Content Marketing Specialist for AvePoint, Brent led the strategy and direction of all AvePoint's blog properties.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

More Stories