samedi, janvier 28, 2023
HomeOFFICE 365Qu’est-ce que tyGraph ? Entretien avec son co-fondateur

Qu’est-ce que tyGraph ? Entretien avec son co-fondateur

La société tyGraph venant d’être rachetée par AvePoint, j’ai voulu en savoir plus sur son fonctionnement et déterminer en quoi ses produits s’associent si bien avec Microsoft 365.


En savoir plus :


Dans l’épisode de #O365Hours de cette semaine, j’ai invité John White, Data Platform and Microsoft 365 Apps & Services MVP, et Norm Young, Microsoft 365 Apps and Services MVP, à discuter de la genèse de tyGraph, de ce que l’acquisition de tyGraph signifie pour l’avenir et de la raison pour laquelle les services de la société sont si précieux. Vous pouvez au choix regarder la vidéo ci-dessous ou lire la transcription complète de notre entretien !

Invités : John White (co-fondateur et CTO de tyGraph) et Norm Young (Director of Collaborative Analytics chez tyGraph)

Thèmes abordés :

  • Commençons par quelques généralités pour ceux qui ne connaissent pas encore tyGraph. Qu’est-ce que tyGraph et pouvez-vous retracer brièvement son histoire ?
  • Pourquoi AvePoint a-t-elle racheté tyGraph et quel rôle la société joue-t-elle dans la stratégie d’AvePoint vis-à-vis de ses clients ?
  • Quel rôle la solution tyGraph joue-t-elle dans la stratégie et les plans de Microsoft pour Viva ?
  • Quel rôle les outils de tyGraph peuvent-ils jouer dans les projets de transformation numérique généraux d’une entreprise ?

Qu’est-ce que tyGraph et pouvez-vous retracer brièvement son histoire ? 

John White : Pour faire court, tyGraph propose des services de reporting et d’analyse pour Microsoft 365. Lorsque nous avons lancé le produit en 2014, il fournissait les mêmes services mais seulement pour Yammer. À l’époque, il y avait une grosse demande de services d’analyse pour les conversations qui avaient lieu sur Yammer. Et les produits natifs n’étaient pas vraiment à la hauteur. Nous avons donc fini par adapter notre solution pour qu’elle fonctionne avec les produits Microsoft. Elle a connu un grand succès sur le marché et au fil des années, nous l’avons développée pour qu’elle puisse être associée à SharePoint, Microsoft Teams, OneDrive et même des intranets basés sur des pages SharePoint. Notre produit comprend maintenant toute une palette d’outils vous permettant de conserver une bonne vue d’ensemble de la manière dont les membres de votre entreprise collaborent.

Norm Young : John, tu veux leur dire d’où vient le nom tyGraph ?

JW : <rires> C’est un secret. Non, je plaisante… En fait, j’ai toujours pensé qu’il ne fallait pas intégrer un nom de produit au nom de son entreprise. Mais il y avait cette volonté de mettre en lumière un produit sur lequel nous travaillions, appelé « The Yama Graph ». Alors pour le nom de l’entreprise, nous avons fini par choisir « tyGraph », le « ty » reprenant les premières lettres de « The » et de « Yama ». Il n’y a pas beaucoup de gens qui connaissent cette anecdote.

Christian Buckley : Je n’en avais aucune idée alors que je vous connais depuis des années.

NY : Oui, c’est vrai. Même si tyGraph a beaucoup évolué depuis ses débuts, où nous nous limitions à Yammer, l’outil Yammer est toujours là. Et nous avons constaté que de nombreuses entreprises qui investissent beaucoup dans la gestion des communautés Yammer continuent à utiliser le produit pour mieux saisir le ton des communautés, pour identifier les meilleurs fils de conversation et pour déterminer si les messages des dirigeants ont l’impact souhaité.

Mais aujourd’hui, nous avons des produits adaptés à tout un éventail d’applications différentes. tyGraph est devenu plus qu’un simple outil d’analyse : il permet désormais d’obtenir des informations pour déterminer si l’investissement dans une plateforme est payant. Les outils natifs peuvent être utiles mais il est toujours intéressant de connaître le contexte de vos données et informations pour pouvoir agir. C’est ce que nous essayons de fournir avec tyGraph.

Pourquoi AvePoint a-t-elle racheté tyGraph et quel rôle la société joue-t-elle dans la stratégie d’AvePoint vis-à-vis de ses clients ?

JW : En fait, nous avions déjà identifié AvePoint comme un partenaire potentiel il y a plusieurs années. AvePoint est un acteur majeur dans le domaine de la gouvernance et nous travaillons avec les produits Microsoft 365. AvePoint dispose d’outils de gouvernance et de surveillance extrêmement performants et nous proposons des solutions de reporting et d’analyse très solides. Ensemble, nous sommes donc en mesure de fournir aux clients une vue à 360 degrés de la collaboration au sein de leur entreprise. Dans un sens, nous monopolisons le marché de la gestion des données de collaboration. C’est un excellent partenariat stratégique et tactique.

NY : Notre produit était si prometteur que nous savions que finirions par être rachetés, mais je ne pensais vraiment pas que ce serait par AvePoint. Je suis en contact avec AvePoint depuis déjà plusieurs années dans le cadre du programme « Community Champions » et jamais je n’aurais pensé que cela arriverait. En fait, c’est l’un de nos clients communs qui a évoqué l’idée en premier en disant : « Ce serait tellement pratique si, depuis mon produit de gouvernance AvePoint, je pouvais obtenir des informations contextuelles pour savoir si et comment les gens utilisent ce site et qui l’utilise exactement. Cela me permettrait de visualiser les tendances et de prendre des décisions de gouvernance plus informées. » C’est là que le partenariat s’est imposé comme une évidence. Et je pense que nous avons un bel avenir devant nous.

CB : Oui. Je ne vais pas entrer dans les détails de la feuille de route mais je peux confirmer que nous pouvons accomplir beaucoup pour nos clients communs. Pouvoir commercialiser ces capacités ensemble est une chance inestimable.

Quel rôle la solution tyGraph joue-t-elle dans la stratégie et les plans de Microsoft pour Viva ?

NY : Les gens parlent souvent de Viva comme si c’était soit un outil, soit une plateforme, soit une approche. En fait, c’est les trois à la fois. Le point commun de tous les éléments constituant Viva (Connections, Insights, Goals, etc.), c’est leur objectif de créer des interactions globales entre les employés et leur entreprise.

Cette volonté est principalement née de la pandémie, pendant laquelle les employés se sont sentis déconnectés de leur entreprise, de leurs collègues et de leur travail. Ces solutions sont pratiques pour les utilisateurs qui souhaitent commencer à définir des limites et comprendre comment travailler en collaboration sans sacrifier leur temps personnel.

Mais si la collaboration classique peut avoir lieu en réunion ou par e-mail, la collaboration dans Microsoft 365 est une autre histoire. tyGraph a pour objectif de compléter l’expérience Viva en comblant les lacunes qui persistent en matière de données organisationnelles. Il s’agit par exemple de déterminer si les collaborateurs d’une région spécifique se sentent concernés par votre contenu ou encore si l’adoption de Microsoft Teams au sein de votre entreprise se résume à l’utilisation des fonctions de chat et de réunion en ignorant totalement les autres composantes de la plateforme. Il existe de nombreuses informations contextuelles à prendre en compte : géographie, culture, fuseau horaire, différences entre les départements, etc.

JW : Une entreprise a besoin de savoir lorsque les choses changent. Et c’est quelque chose qu’il faut observer au fil du temps. Un instantané ne suffit pas, il faut examiner la manière dont les choses ont changé au cours de l’année passée ou des deux dernières années. C’est là que l’on commence à pouvoir identifier des tendances. Le changement n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Il peut vous alerter sur d’autres facteurs qui affectent l’entreprise. C’est ce que nous cherchons à accomplir en développant des outils pour compléter Microsoft Viva.

CB : Tout à fait. Les gérants d’entreprises misant sur des feuilles de calcul et des statistiques font souvent l’erreur de juger la situation sur la base d’un instantané et non en observant comment les données ont évolué au fil du temps. Et c’est la raison d’être de Viva : informer les gérants d’entreprises de ce qui se passe avec leurs employés.

Quel rôle les outils de tyGraph peuvent-ils jouer dans les projets de transformation numérique généraux d’une entreprise ?

JW : Je crois que la fonction préférée d’Ed dans notre produit est le « score de transformation numérique ». Notre objectif est d’aider les gens à cibler leur transformation numérique en fonction des outils qu’ils veulent voir adoptés et des avantages dont ils souhaitent bénéficier. Nous pouvons aussi aider à identifier au sein de l’entreprise les « ambassadeurs » qui le feront pour vous au sein des sous-groupes (p. ex. les départements) et expliqueront aux autres employés en quoi l’ajout de certaines technologies sera bénéfique pour eux et pour l’entreprise dans son ensemble.

NY : Absolument. Et bien entendu, il n’y a pas de solution universelle. Parfois, on a l’impression que l’outil est parfaitement adopté parce que beaucoup d’utilisateurs l’ont testé une fois… mais il s’avère qu’ils n’y sont jamais revenus. Confirmer le succès à long terme d’une campagne d’adoption peut être difficile, surtout au vu de la réticence fréquente des utilisateurs au changement.

CB : Et les niveaux d’adoption peuvent varier selon les départements au sein d’une même entreprise. Ce n’est pas un hasard si, en observant les tendances de collaboration entre le service Marketing, les ingénieurs de terrain et le service Développement, on constate que les technologies utilisées et les sous-cultures y sont différentes. Il est donc impossible d’envisager l’adoption de manière globale pour ces différentes équipes, qui n’ont pas les mêmes tâches. Il faut être conscient de ces différences.

NY : C’est exact. C’est pour cette raison que tyGraph est si utile. Notre produit fournit le contexte granulaire nécessaire aux entreprises pour prendre des décisions informées en matière d’adoption.

Produits AvePoint

Vous avez besoin de stratégies pertinentes et réfléchies ainsi que d’un moyen de savoir quelles tâches avaient été effectuées par qui dans quel espace de collaboration ? AvePoint Cloud Governance vous permet d’appliquer automatiquement les stratégies de gouvernance au sein de votre organisation.


Vous souhaitez suivre notre série « O365 Hours » ? Cliquez ici pour vous abonner !

Christian Buckley
Christian Buckleyhttp://buckleyplanet.com
An Office Apps & Services MVP and Microsoft Regional Director, Christian Buckley is an internationally recognized author and speaker and runs the community-focused CollabTalk blog, podcast, and tweetjam series.

More Stories