samedi, janvier 28, 2023
HomeOFFICE 365Récapitulatif de la conférence Satya Nedella lors de Microsoft Ignite 2022

Récapitulatif de la conférence Satya Nedella lors de Microsoft Ignite 2022

Microsoft Ignite a officiellement démarré, et la conférence a d’ores et déjà donné lieu à une pléthore de nouvelles et d’annonces concernant Microsoft 365. Le coup d’envoi a été donné par Satya Nedella : dans un brillant discours d’ouverture, il a présenté cinq domaines clés du Cloud Microsoft sur lesquels Microsoft se concentre. Voici un résumé de tout ce qui s’est dit.


En savoir plus :


1. Se fonder sur les données et optimiser avec Azure

Satya a tout d’abord souligné les avantages du cloud pour la collaboration entre différents espaces de travail. Migrer vers le cloud permet aux utilisateurs d’en faire davantage avec moins, et Microsoft a constaté que la migration vers Azure permet en particulier des économies de coûts et des gains d’efficacité.

Azure prend en charge des volumes de travail et des entreprises de toute taille, des start-up aux multinationales. Azure fonctionnant dans plus de 60 régions de centres de données dans le monde, Microsoft continue d’investir dans l’amélioration de son infrastructure cloud.

C’est ainsi qu’elle a développé Azure Arc, qui étend la plateforme Azure de façon à vous permettre de mettre au point des applications capables de s’exécuter dans des environnements locaux, Edge et multi-cloud.

Microsoft contribue aussi à la modernisation de l’infrastructure des entreprises : les machines virtuelles Azure sont équipées des processeurs présentant la fréquence d’horloge la plus élevée du cloud à l’heure actuelle ainsi que de disques Azure SSD Premium v2 pour un chargement rapide.

En conclusion de la partie sur Azure, Satya a détaillé les capacités d’Azure en matière de sécurité. Azure prend en charge des applications sensibles et a recours à l’informatique confidentielle Azure pour protéger les données lorsqu’elles sont au repos, en transit et en cours d’utilisation. En outre, les clients peuvent mettre à profit l’informatique confidentielle pour tous types de tâches, de l’atténuation du risque interne à la protection des coordonnées de leurs clients

2. Gagner en efficacité grâce à l’automatisation et à l’IA

Les nouvelles technologies s’appuient plus que jamais sur l’intelligence artificielle, et le développement d’applications ne fait pas exception à la règle. L’IA intervient dans la conception des applications, dans leur élaboration et dans leur mise à disposition, ce qui permet aux scientifiques des données et aux ingénieurs en apprentissage automatique d’en faire davantage avec moins.

Microsoft a beaucoup investi dans Azure Machine Learning, ce qui a porté ses fruits. AML est capable de créer et d’entraîner rapidement des modèles, de fournir des solutions responsables, d’opérationnaliser à grande échelle et d’innover sur une plateforme hybride plus sécurisée.

Satya a également annoncé la sortie d’Azure Container pour PyTorch, qui associe la dernière version de PyTorch et un logiciel d’optimisation haut de gamme pour l’entraînement et l’inférence.

Enfin, Microsoft a travaillé en étroite collaboration avec OpenAI. La société a investi dans GPT pour la génération de langage imitant le langage humain, DALL-E pour la génération d’images réalistes et Codex pour la génération de code sophistiqué. Codex est dotée de capacités tout à fait impressionnantes : la solution peut même expliquer et déboguer son propre code, apprendre de ses erreurs et apporter des corrections sur le vif.

3. Innover grâce à une plateforme de développement Cloud !

Mettre en place une plateforme cloud intuitive pour développeurs est l’un des objectifs de Microsoft depuis un certain temps et la société s’en rapproche grâce à quelques solutions clés. Il y a tout d’abord GitHub Copilot, une solution de codage capable de convertir des invites en langage naturel en suggestions de codage.

Copilot peut déduire le contexte à partir du code et terminer la ligne en cours d’écriture, et même suggérer des fonctions entières à l’aide de l’IA. Satya estime que le codage assisté par l’IA constitue l’avenir du codage et va aider les codeurs à écrire de manière plus rapide et plus efficace.

Alors que les applications d’entreprise s’orientent de plus en plus vers des outils nécessitant peu ou pas de code, Microsoft accélère le passage de « peu » à « pas » de code en intégrant la fonctionnalité Copilot à Power Platform. La société introduit également la prise en charge du langage naturel dans les flux cloud de Power Automate : les utilisateurs peuvent ainsi se contenter de décrire ce qu’ils souhaitent obtenir et Power Automate leur propose des flux de travail adaptés.

En outre, Satya a présenté un certain nombre d’améliorations apportées à AI Builder dans Power Platform, notamment :

    • La boucle de rétroaction
    • De nouvelles langues pour le traitement des factures
    • Des tableaux s’étendant sur plusieurs pages et des champs à plusieurs lignes
    • La possibilité de co-éditer des modèles IA
    • La disponibilité générale du traitement des documents non structurés

Il a clos cette partie sur un point d’orgue avec l’annonce de Microsoft Syntex. Découvrez notre analyse détaillée à ce sujet dans un article de blog distinct accessible ici.

4. Redynamiser le personnel grâce à Microsoft 365

Satya a débuté cette partie par quelques statistiques surprenantes sur l’engagement des employés au cours des dernières années. Selon le Work Trend Index, 12 % seulement des dirigeants sont convaincus que leur équipe est productive, alors que 87 % des employés déclarent être productifs au travail. En d’autres termes, tandis que les salariés travaillent plus que jamais, les employeurs craignent que leurs employés ne fassent pas leur travail.

Satya a mis l’accent sur la synergie entre Microsoft 365, Microsoft Teams et Microsoft Viva. Tout est lié : l’application Microsoft 365 réunit les outils de productivité préférés des employés, Teams offre aux équipes un moyen intuitif de collaborer de manière synchrone et asynchrone, et Viva accompagne le tout.

Deux des annonces les plus surprenantes de cette partie concernent Microsoft Teams Premium et Microsoft Places. Premium est une nouvelle référence produit de la gamme Teams qui offre une protection avancée des réunions et une fonction de récapitulation intelligente s’appuyant sur l’IA pour assigner des tâches pendant les réunions et prendre note des moments importants pendant les enregistrements des réunions.

Microsoft Places est une solution qui coordonne les lieux de travail, modernise les espaces physiques à l’aide d’une technologie intelligente et optimise l’espace et les coûts en fonction des besoins changeants des employés. Elle sera lancée l’année prochaine à une date non précisée.

Outre quelques annonces mineures concernant par exemple Edge Workspaces et quelques nouvelles fonctionnalités de Windows 11, l’autre point important à noter est que Microsoft s’implique davantage dans le métaverse. Satya est revenu sur l’annonce antérieure de Microsoft, qui a indiqué collaborer avec Meta pour permettre la prise en charge des expériences de réunion Teams par la gamme de casques de réalité virtuelle Meta Quest. Il a également annoncé que les avatars Microsoft Mesh pour les réunions Teams, qui peuvent être personnalisés pour reproduire l’apparence des employés, seraient dévoilés en avant-première lors d’une présentation mondiale privée.

5. Assurer la protection de tout et de tous, partout

À la fin de sa présentation, Satya a abordé le thème de la sécurité. La sécurité est devenue une préoccupation majeure dans tous les secteurs, car plus une entreprise est connectée, plus un attaquant peut s’y déplacer rapidement pour atteindre sa cible. D’où l’intérêt de Microsoft Sécurité, une solution intégrée nativement à l’écosystème Microsoft 365.

Satya a pris le temps d’évoquer l’ensemble des solutions de sécurité de Microsoft, notamment Entra, Purview, Priva, Intune, Defender et Sentinel. Il a ensuite annoncé une fonction d’interruption automatique des attaques pour Defender, qui vise à limiter les mouvements latéraux d’un pirate et à arrêter les rançonlogiciels avant qu’ils ne parviennent à crypter les données de la victime. Il a également annoncé le lancement de Microsoft Entra Identity Governance, qui permet un meilleur contrôle des identités numériques afin que seules les personnes habilitées aient accès aux données.

Pour visionner la présentation intégrale, dans laquelle chacun des points évoqués est abordé de manière plus détaillée (et qui comprend un entretien en direct avec le CEO d’OpenAI), cliquez ici.

Produits AvePoint

Vous avez besoin de stratégies pertinentes et réfléchies ainsi que d’un moyen de savoir quelles tâches avaient été effectuées par qui dans quel espace de collaboration ? AvePoint Cloud Governance vous permet d’appliquer automatiquement les stratégies de gouvernance au sein de votre organisation.


Pour plus d’informations sur ce qui s’est dit lors de Microsoft Ignite, n’oubliez pas de vous abonner à notre blog.

Brent Middleton
Brent Middleton
As the former Content Marketing Specialist for AvePoint, Brent led the strategy and direction of all AvePoint's blog properties.

More Stories