jeudi, février 29, 2024
HomeGÉRERComment maximiser la rétention des données dans Microsoft 365

Comment maximiser la rétention des données dans Microsoft 365

La rétention des données dans Microsoft 365 peut s’avérer un peu délicate si vous êtes un nouvel utilisateur de la plate-forme. C’est pourquoi Tony Redmond, John Peluso et Kevin Ryan ont tenu une session de la conférence #ShiftHappens sur « Comment maximiser les capacités de rétention des données dans Microsoft 365 ». Vous trouverez ci-dessous quelques points essentiels utiles. 


Vous travaillez dans le secteur public et voulez assurer la protection de vos données Microsoft 365 ? Téléchargez notre ebook gratuit ici (en anglais) ! 


Lisez d’autres résumés de la session de la conférence #ShiftHappens ci-dessous : 


 

Découvrir les fonctionnalités natives de rétention de Microsoft 365 

Tout d’abord, si vous souhaitez tirer le meilleur parti des fonctionnalités de rétention de Microsoft 365, il est utile de comprendre les rôles qu’Exchange Online (en anglais) et SharePoint Online (en anglais) jouent. En bref, Exchange couvre la rétention d’autres applications telles que Microsoft Teams et Yammer, tandis que SharePoint couvre la rétention de OneDrive Entreprise, en plus de la rétention de ses propres données. 

secure laptop locked data and privet information protection concept vector id859482398

Pourquoi nécessitons-nous la rétention et pourquoi existe-t-elle dans Microsoft 365 ?

Bien que les fonctionnalités de rétention aient été démarrées avec Exchange 2010 pour les cas de découverte électronique (et sont toujours utilisées pour cela), aujourd’hui les fonctionnalités de rétention de Microsoft 365 sont souvent utilisées pour la conformité RGPD et les recherches de contenu lorsquun employé quitte la société. La rétention existe également dans Exchange pour appliquer les processus de rétention de Microsoft Teams et de Yammer. 

Note :Bien que les copies de documents prises par Exchange soient assez bonnes pour la découverte électronique, ce sont des copies imparfaites et invalides.  

En ce qui concerne la rétention des données dans Microsoft Teams, vous pouvez considérer que les données sont divisées en deux groupes : les discussions et les fichiers. Ce qui est compliqué, c’est de comprendre l’interconnexion de toutes les applications intégrées dans une équipe donnée. Ce n’est là qu’une des raisons pour lesquelles une bonne planification est essentielle. 

isometric online business schedule planning schedule news reminder vector id1058546858 

Planification de la rétention  

Le fait de décider comment la rétention fonctionnera dans votre organisation doit faire lobjet d’une discussion interne importante pour déterminer les données que vous possédez, les données qui doivent être conservées et le temps de conservation. 

L’étape suivante consiste à établir une structure de stratégie de rétention. Il est préférable de la garder simple au début, de faire des petits pas et de l’évoluer progressivement au fil du temps. Cela aidera à faciliter la gestion des données et à mettre les choses sur la bonne voie. Microsoft 365 ne cesse d’évoluer et il en va de même pour votre stratégie. 

Application des processus de rétention 

L’application des processus de rétention est pilotée par des stratégies et ces dernières peuvent faire deux choses : soit elles peuvent créer un ensemble d’étiquettes à la disposition des utilisateurs finaux afin qu’ils puissent étiqueter les messages et les documents, soit simplement définir une stratégie générale pour l’ensemble de l’organisation. 

La stratégie générale pourrait « conserver toutes les données qui ont été localisées dans un site SharePoint pendant cinq ans » ou « conserver les documents contenant une quantité d’informations spécifiée pendant 20 ans. » 

labelss

 

Création d’étiquettes de rétention 

Les étiquettes sont un moyen de donner aux utilisateurs le contrôle sur le processus de rétention. Il s’agit des instructions spécifiques sur la façon de traiter un document ou un message, y compris une période de rétention (combien de temps) et une action (que faire des données). 

Pour faciliter lapplication des étiquettes, elles sont intégrées aux applications de bureau et en ligne dans Microsoft 365 (y compris SharePoint et OneDrive Entreprise). Différentes personnes dans une organisation auront probablement besoin d’étiquettes différentes (par exemple, l’équipe de comptabilité aura des besoins différents de ceux de l’équipe de vente). Heureusement, les stratégies d’étiquette facilitent la livraison automatique d’étiquettes différentes, ce qui vous permet de gagner du temps. 

Nous espérons que ces points essentiels de cette session vous seront utiles. Vous trouverez toutes les informations sur la conférence #ShiftHappens d’AvePoint ici (en anglais). 

Vous avez besoin de stratégies pertinentes et réfléchies ainsi que d’un moyen de savoir quelles tâches avaient été effectuées par qui dans quel espace de collaboration ? AvePoint Cloud Governance vous permet d’appliquer automatiquement les stratégies de gouvernance au sein de votre organisation. 


Vous voulez recevoir nos autres articles sur la conférence #ShiftHappens ? Assurez-vous de vous abonner à notre blog !  

Brent Middleton
Brent Middleton
As the former Content Marketing Specialist for AvePoint, Brent led the strategy and direction of all AvePoint's blog properties.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

More Stories