Rejoignez nos experts en solutions technologiques Miguel Caron et Pierre Lauvergnier à notre Webinar: Microsoft Teams 

Bonjour tout le monde ! J’ai récemment eu le plaisir d’animer un webinaire sur l’administration déléguée avec mes collègues John Peluso et Dux Raymond Sy. Bien que nous ayons répondu à des questions pendant toute la durée de la présentation, il y en avait tellement que nous avons décidé de rédiger un article Q&R me donnant la possibilité de répondre personnellement aux plus pertinentes d’entre elles. C’est parti !

Q : Comment l’administration déléguée peut-elle être mise en œuvre dans les administrations nationales et locales ? Est-il possible d’avoir différentes permissions de sécurité et d’administration pour les transports, la santé, les finances, etc. ?

R : Les fonctions et capacités que nous avons évoquées sont d’une grande utilité à nos clients dans les administrations nationales, locales et même fédérales, et les aident de nombreuses manières.

Nos solutions permettent non seulement de déléguer et de surveiller correctement les tâches administratives, mais elles permettent aussi aux organismes contraints par des réglementations ou des stratégies de partager des entités d’Office 365 avec d’autres divisions nationales ou locales de conserver une certaine autonomie de décision sur les sites et les Teams qui les concernent. Ces organismes sont également mieux équipés pour répondre aux exigences réglementaires applicables à leurs objectifs et processus particuliers.

Compte tenu de la grande diversité des besoins des organismes nationaux et locaux répartis sur le territoire nord-américain, nous voyons une infinité d’applications possibles pour nos solutions. Leur polyvalence en font les outils idéaux pour gérer un large éventail de besoins en matière de gouvernance, de sécurité et de délégation.

Faut-il procéder aux modifications dans les paramètres d’administration d’Office 365 ? Lors de l’activation, faut-il par exemple d’abord désactiver la création de Teams par les utilisateurs ?

La réponse est simple : absolument pas ! Vous avez la possibilité de désactiver la création de Groups et de Teams via notre solution, mais vous pourriez aussi bien le faire dans Office 365.

Si les paramètres d’administration sont définis dans le modèle utilisé pour la Team à provisionner, est-il possible de les appliquer après le provisioning pour empêcher quelqu’un de modifier un paramètre ?

Oui, notre solution de gouvernance le fait de deux manières :

  • En restreignant tous les utilisateurs d’Office 365 (ou certains sous-groupes) à l’appartenance à des Groups et à des Teams, puis en attribuant certaines capacités à des sous-groupes d’utilisateurs en fonction de leur identité et des raisons pour lesquelles ils sont susceptibles d’avoir besoin des services concernés. Les actions demandées peuvent être automatisées, ou un processus d’approbation peut être mis en place pour les tâches plus sensibles.
  • Notre fonctionnalité Policy Enforcer peut contrôler automatiquement Office 365 et annuler les modifications hors politique afin que votre environnement ne « sorte pas des clous », pour ainsi dire. De plus, nous pouvons appliquer un processus manuel de révision ou de renouvellement/recertification pour garantir que les paramètres, les permissions et la propriété des Groups, des Teams et des sites SharePoint sont régulièrement passés en revu (en plus d’autres contrôles).

Est-il possible d’avoir recours à des groupes pour appliquer des politiques distinctes (par exemple, créer un groupe autorisé à partager des données en externe et d’autres qui ne le sont pas) ?

La réponse courte est oui. Dans Office 365, le partage externe est contrôlé à partir des emplacements d’espace de travail au sein de la plateforme, et il existe plusieurs manières de contrôler au niveau de l’utilisateur qui peut accéder à un espace de travail. En outre, il nous est possible d’activer des classifications, un catalogage, des examens automatiques, un contrôle de sécurité et un contrôle des activités pour n’importe quel emplacement de partage externe.

Notre entreprise compte environ 30 salariés à temps partiel et à temps plein travaillant soit dans le même bureau, soit à distance. Ces solutions sont-elles adaptées à une entreprise de petite taille comme la nôtre, qui ne dispose pas actuellement d’un référent informatique dédié ?

Dans le cas d’entreprises de taille modeste, nos solutions peuvent sans conteste accroître considérablement les fonctionnalités d’administration et de sécurité disponibles pour le contenu collaboratif dans Office 365.

Nous avons de nombreux clients de taille similaire qui utilisent nos solutions de gestion et de sauvegarde pour différentes raisons. Mais comme le suggère la question, un grand nombre de ces organisations n’ont pas en leur sein de salarié disposant du savoir-faire et des compétences techniques pour gérer les besoins informatiques.

D’où l’intérêt de faire appel à nos partenaires prestataires de services d’infogérance. Ils ont accès à nos solutions et peuvent gérer les besoins informatiques d’entreprises de taille modeste, en faisant bénéficier celles-ci des avantages supplémentaires évoqués dans cet article. Notre programme AvePoint Elements est spécialement conçu pour ces situations, et jouit d’une grande popularité !

Je vous recommande fortement de consulter nos pages sur la gouvernance, la gestion, et la sauvegarde du Cloud pour découvrir nos produits et la manière dont nous pouvons activer la délégation des tâches d’administration dans Office 365 !


Vous souhaitez recevoir d’autres conseils utiles sur Microsoft Teams ? N’attendez plus pour vous abonner à notre blog !