HomeSAUVEGARDE3 questions à poser avant de choisir un fournisseur de solution de...

3 questions à poser avant de choisir un fournisseur de solution de sauvegarde SaaS

D’après un rapport McKinsey, la plupart des entreprises estiment que, d’ici 2024, pour 10 $ qu’elles dépenseront en hébergement informatique, 8 $ iront dans le cloud. Alors que de plus en plus de salariés travaillent à distance et se tournent vers des outils de collaboration basés dans le cloud, ils produisent un volume croissant de données qui exposent leurs organisations à d’innombrables scénarios de perte de données catastrophiques (en anglais).


En savoir plus :


En effet, la plupart des fournisseurs de cloud ne proposent pas de solution de protection des données prête à l’emploi. Ils préfèrent bien souvent recommander l’utilisation d’une solution de sauvegarde tierce, ce qui explique pourquoi de nombreux utilisateurs font appel à des partenaires extérieurs pour protéger leurs données critiques.

Tous les fournisseurs de sauvegarde remplissent leur mission, bien évidemment, mais les points communs s’arrêtent là. Chaque fournisseur propose une expertise et des services différents, ce qui vous permet de sélectionner celui qui correspond le mieux à vos besoins.

Il est cependant parfois difficile d’identifier exactement ces besoins, surtout en cas de migration depuis des services locaux. La sauvegarde du cloud possède ses propres exigences et, sans une bonne compréhension de vos nouveaux besoins, vous aurez peut-être des difficultés à identifier un fournisseur de solution de sauvegarde adapté.

Dans un récent webinaire (en anglais), le vice-président stratégie produit d’AvePoint John Hodges et l’analyste senior de Forrester Research Brent Ellis se sont intéressés aux services et à l’expertise qu’un bon fournisseur de solution de sauvegarde doit proposer, ainsi qu’à l’avenir du Backup-as-a-service (BaaS).

Voici, selon eux, les questions de base à poser au cours de votre recherche :

1. En quoi consiste le processus qui me permettra de récupérer mes données supprimées ?

Il ne suffit pas de disposer d’une copie redondante de vos informations importantes quelque part dans le cloud. Vous devez pouvoir y accéder. Après tout, comment ferez-vous pour récupérer vos données perdues si l’impensable venait à se produire ?

La capacité d’un fournisseur de solution de sauvegarde à proposer une récupération et une assistance rapides et faciles doit être un pilier de son SLA. Interrogez-le sur des fonctionnalités comme l’administration déléguée et les consoles de gestion de la sauvegarde contextuelle ainsi que sur les possibilités de restauration de l’état à un moment donné et de restauration en libre-service, qui allègent la charge de travail des services informatiques centralisés et permettent aux utilisateurs professionnels d’être autonomes.

OBTENEZ NOTRE EBOOK : Pourquoi et comment sauvegarder votre entité Office 365

Un fournisseur fiable ira au-delà de la restauration. Il veillera à ce que toutes vos données soient protégées. Il est essentiel de disposer d’une solution capable de sauvegarder les charges de travail de base telles que SharePoint, OneDrive Entreprise et Exchange, ainsi que les charges plus complexes comme les groupes Microsoft, Microsoft Teams et Planificateur, en prenant en compte la trajectoire de croissance globale de l’organisation.

En outre, il ne faut pas seulement considérer l’espace de travail global, mais aussi tenir compte des éléments individuels et même des autorisations qui sont les plus susceptibles d’être dégradés et de nécessiter une restauration. La solution doit être capable d’évoluer avec l’organisation au fur et à mesure du déploiement de charges de travail plus avancées et du support associé.

Les fournisseurs doivent disposer de stratégies de conservation conçues pour protéger contre les suppressions accidentelles ou malveillantes. Ils peuvent également vous proposer une option « Bring Your Own Storage », un dispositif de sécurité important qui vous permet de diversifier l’endroit où vous stockez vos données en cas de catastrophe.

2. Proposez-vous une couverture multicloud ?

La migration, la gestion et la protection des données ne se limitent pas à Microsoft 365. Si votre entreprise utilise plusieurs espaces de travail comme Microsoft 365, Salesforce ou Google Workspace, vous devez vous assurer que chaque espace de travail est protégé.

N’oubliez pas de demander à chaque fournisseur potentiel s’il couvre les autres applications que votre équipe est susceptible d’utiliser dans le cadre de ses tâches quotidiennes. S’il n’est peut-être pas possible aujourd’hui (mais pourrait le devenir à l’avenir) de trouver un fournisseur capable de sauvegarder chaque application SaaS de la boîte à outils de votre équipe, votre fournisseur de sauvegarde doit être à même de couvrir vos outils essentiels. Dans le cas contraire, vos données courent toujours un risque.

Vous pouvez également envisager de migrer vos données depuis les autres plateformes SaaS vers Microsoft 365 afin de tout centraliser dans un espace de travail collaboratif efficace.

3. Connaissez-vous les règlements qui pourraient avoir un impact sur mes données ?

Du RGPD à la loi californienne sur la confidentialité des données (CCPA), il existe de nombreuses réglementations susceptibles de s’appliquer aux données hébergées dans le cloud. Certaines réglementations nationales définissent les lieux géographiques dans lesquels les données peuvent être stockées. D’autres vont plus loin et soumettent également les données à des règles de confidentialité locales et fédérales. Quelle que soit la réglementation, la sauvegarde est une composante essentielle de la conformité en matière de confidentialité.

C’est pourquoi un bon fournisseur de solution de sauvegarde aura non seulement des centres de données dans les zones géographiques dans lesquelles vous devez sauvegarder et stocker vos données, mais également une connaissance approfondie des exigences supplémentaires de ces réglementations, notamment en matière de « droit à l’oubli » et de « droit à l’effacement ». Il surveillera les réglementations à l’échelle mondiale et vous en informera dans le cadre du service fourni. Il s’assurera également que votre sauvegarde et votre stockage sont conformes à toutes les réglementations en vigueur dans la zone géographique.

Lorsque vous choisissez un fournisseur de solution de protection SaaS, interrogez-le sur les règlements internationaux, fédéraux et locaux en matière de confidentialité. S’il ne possède pas les connaissances ni les ressources internes nécessaires, demandez-lui s’il fait appel à des experts en la matière.

Passez à l’étape suivante avec Cloud Backup d’AvePoint

Vous voulez commencer à chercher, mais vous ne savez pas par où commencer ? Le rapport The Forrester New Wave™: SaaS Application Data Protection, Q4 2021, qui passe à la loupe les dix meilleurs fournisseurs de solution de sauvegarde, a décerné à AvePoint la note la plus élevée pour sa solution Cloud Backup.

Nous sommes le seul fournisseur à avoir reçu une évaluation de « Differentiated » («Supérieur à la moyenne »), la note la plus élevée, pour chacun des trois critères que sont Microsoft 365, Google Workspace et Salesforce. Forrester a également décerné à AvePoint des évaluations « Differentiated » pour les critères suivants : sécurité et confidentialité, facilité d’utilisation, options de stockage, améliorations prévues et projets d’innovation. Inscrivez-vous dès maintenant pour une démonstration de Cloud Backup !


Pour tout savoir sur Microsoft 365, abonnez-vous à notre blog !

More Stories