Microsoft Teams ou Slack : laquelle choisir ?

On raconte que, en 2016, Microsoft a pris la décision incroyable de renoncer à une acquisition potentielle de Slack pour 8 milliards de dollars US, préférant développer son modèle Skype Entreprise existant. Cela a abouti à la création de Microsoft Teams qui, depuis son lancement en 2017, a révolutionné les services de collaboration dans les entreprises.


Vous voulez conserver un environnement propre, ordonné et productif qui fera de votre utilisation de Teams une expérience positive Téléchargez notre ebook gratuitement  » Les Règles à Suivre au Quotidien dans Microsoft Teams »


En savoir plus: 


Depuis son lancement, il y a trois ans à peine, Teams a atteint les 13 millions d’utilisateurs actifs quotidiens, alors qu’il a fallu à Slack six ans pour atteindre les 10 millions.

Pour couronner le tout, Microsoft a récemment annoncé compter plus de 20 millions d’utilisateurs actifs quotidiens,, ce qui ne représente que dix pour cent des 200 millions d’utilisateurs commerciaux d’Office 365.

Cependant, malgré ce développement, IBM a annoncé son intention de déployer Slack auprès de l’ensemble de ses 350 000 employés, ce qui en fait le plus gros clients de Slack à ce jour.

Cette guerre acharnée de la collaboration soulève une question : qu’est-ce qui fait que certains utilisateurs préfèrent Microsoft Teams à Slack et vice-versa ?

Ces deux plateformes collaboratives, bien que similaires au premier regard, ont une conception et une infrastructure diamétralement opposées.

Si vous voulez savoir laquelle de ces deux plateformes convient le mieux à votre entreprise, voici les principales différences que vous devrez avoir en tête au moment de faire votre choix.

Tarifs

Laquelle des deux plateformes est la plus rentable ? Eh bien, cela dépend de ce que vous recherchez.

Tout d’abord, si vous êtes une petite entreprise ou si vous voulez essayer la plateforme avant de vous engager, Slack et Teams proposent toutes les deux des offres gratuites très intéressantes pour débuter.

Fonctionnalités gratuites de Microsoft Teams et Slack

  Microsoft Teams Slack
Utilisateurs max 300 par entreprise Illimité
Stockage des fichiers 2 Go par utilisateur et 10 Go de stockage partagé Total de 5 Go
Accès invité Oui Non
Appels audio et vidéo en ligne individuels et en groupe Oui Oui
Réunions de canal Oui Non
Partage d’écran Oui Non
Intégration d’applications Illimité 10
Messages de conversation Illimité 10 000 messages les plus récents
Authentification à deux facteurs Non Oui

Cependant, les équipes de grande taille et grandissantes se heurteront rapidement aux limites de ces offres.

Concernant les offres payantes, le forfait Slack Standard, actuellement au prix de 6,67 $ par utilisateur et par mois, offre aux utilisateurs un historique illimité des conversations et des intégrations illimitées, avec un stockage de fichiers de 10 Go par utilisateur. Ce forfait comprend également des fonctionnalités de collaboration externe et de sécurité.

Le forfait Microsoft Teams Business Essentials, actuellement au prix de 5,00 $ par utilisateur et par mois, propose quant à lui 1 To de stockage de fichiers personnels sur OneDrive aux utilisateurs, la possibilité d’envoyer des pièces jointes via les conversations et le partage de fichiers dans les équipes et sur les canaux. Ce forfait comprend également des fonctionnalités de sécurité, de conformité et d’administration, ainsi que des services Office 365 supplémentaires, parmi lesquels SharePoint, Online, Yammer, Planificateur et Stream.

En tant que tel, Microsoft Teams n’est pas un produit autonome. Il s’agit d’un module complémentaire associé à un forfait Office 365. Cependant, Microsoft propose des options de forfait adaptées aux entreprises de toutes tailles.

Fonctionnalités

Au moment de choisir votre plateforme, vous devrez vous poser la question suivante : « comment cette plateforme va-t-elle améliorer la manière dont mes collaborateurs travaillent ? ».

Moins vos employés devront quitter la plateforme, plus ils pourront faire de choses. Par conséquent, Slack et Microsoft Teams débordent de fonctionnalités comme les intégrations et les fonctionnalités de réunion et de canal qui vous permettent de rester sur la plateforme et de travailler efficacement.

Intégrations

Teams et Slack proposent d’innombrables intégrations de bots et d’applications pour améliorer l’expérience des utilisateurs. Concernant le nombre d’applications, Slack l’emporte haut la main en proposant un choix de plus de 1 500 applications tierces aux utilisateurs.

Teams, pour sa part, s’appuie sur la plateforme robuste d’Office 365 pour proposer des applications intégrées fluides et puissantes ainsi que des applications tierces.

Sur chaque plateforme, les utilisateurs trouveront des bots d’assistance comme Slackbot pour Slack et Who pour Teams, capables de répondre à leurs questions.

De nombreux utilisateurs de Slack sont fans de Slackbot parce qu’il simplifie leurs tâches. Il leur permet notamment d’accéder à leurs rappels personnalisés et de les configurer et répond à leurs questions sur Slack en tant que plateforme. Cette fonctionnalité est facilement accessible en-dessous de vos messages directs.

Pour Teams, le bot Who est basé sur Microsoft Graph. Il aide les utilisateurs à trouver des informations organisationnelles à partir de noms ou de sujets. Par exemple, vous pouvez poser une question comme « Qui s’y connaît en recherche utilisateur ? » et obtenir une réponse basée sur les membres de votre organisation. Pour accéder au bot, tapez /who dans la zone de commande en haut de Teams ou cliquez sur … dans le menu de navigation à gauche pour accéder à Who.

Microsoft Teams propose deux applications gratuites remarquables : AVA et MyHub. AVA est un chatbot de sauvegarde puissant capable de restaurer le contenu perdu et supprimé dans Office 365. MyHub est une application de gouvernance dans le cloud qui permet aux utilisateurs de provisionner des espaces de travail sans avoir recours au service informatique. Ces applications permettent aux administrateurs d’éviter des frais inutiles et confèrent une certaine autonomie aux utilisateurs.

Réunions

Slack et Microsoft Teams permettent toutes les deux de partager des fichiers audio et vidéo en ligne. Cependant, la conception de Teams s’appuie sur l’expérience de Microsoft qui propose depuis des années des solutions collaboratives aux entreprises de toute taille. Il est donc naturel que Teams surpasse sa concurrente en termes de fonctionnalités de réunion.

La version gratuite de Slack permet de passer des appels individuels et ses forfaits payants permettent de passer des appels de groupe pouvant compter jusqu’à 15 participants et de partager un écran.

La version gratuite de Teams permet quant à elle d’organiser des audioconférences réunissant jusqu’à 250 participants. En passant au forfait payant, vous pouvez organiser des événements en direct Teams pouvant réunir jusqu’à 10 000 personnes internes ou externes à votre entreprise pour vos réunions, webinaires et autres événements d’entreprise.

Microsoft Teams propose d’autres fonctionnalités ingénieuses comme l’enregistrement des réunions, la planification des réunions, le floutage de l’arrière-plan, et ma préférée, le partage d’écran… sans avoir à commencer un appel vidéo !

Canaux

Slack et Teams sont toutes les deux configurées pour avoir une messagerie et des canaux privés facilement accessibles depuis la barre latérale gauche.

Dans Microsoft Teams, la possibilité de créer une « Team » structurée dans l’application renforce la sécurité et ajoute des fonctionnalités de gestion des données supplémentaires en améliorant la structure du contenu. Lorsque vous créez une Team pour un service ou un projet, un groupe Office 365 dédié est créé. Vous pouvez ensuite lui ajouter des applications disponibles dans Office 365.

Vous pouvez notamment intégrer un site SharePoint, OneNote, le Planificateur, une page Wiki, un calendrier de groupe et une adresse de messagerie de distribution. Sans oublier que vous pouvez également ajouter des canaux privés, ce qui ajoute une barrière de sécurité pour les sous-ensembles d’utilisateurs de la Team.

Dans Slack, vous ne pouvez pas avoir de canaux au sein d’un canal. Actuellement, le seul moyen de contourner cette limite consiste à attribuer à ces canaux des noms indiquant qu’il s’agit de sous-canaux.

Selon Slack, « abondance de canaux ne nuit pas ». Cependant, la possibilité de créer une Team puis de créer un canal à l’intérieur de cette Team représente un énorme avantage pour les administrateurs. Sans cela, il est beaucoup plus difficile de limiter l’extension et la prolifération de groupes de collaboration dans votre environnement.

 Sécurité et conformité

S’il y a bien un domaine dans lequel Microsoft Teams se distingue particulièrement, c’est le contrôle d’administration et la sécurité des données.

Microsoft Teams et Slack offrent toutes les deux un chiffrement des données, sont conformes à la norme ISO/IEC 27001 et proposent une authentification à deux facteurs. Cependant, Microsoft hiérarchise clairement la sécurité des données avec son infrastructure de conformité divisée en quatre catégories. Microsoft Teams appartient à la catégorie de conformité D, ce qui signifie qu’elle possède le plus haut niveau d’engagement de conformité et que tous ses services sont activés par défaut.

Au cas où cela ne suffirait pas, Microsoft Teams propose également des contrôles d’administration plus complets que ceux de n’importe quelle plateforme. La modification des membres, des propriétaires, des fichiers et les autorisations SharePoint ne sont que quelques exemples de la granularité des contrôles. Des stratégies DLP et des contrôles de gouvernance des données peuvent également s’appliquer au contenu des conversations et aux fichiers dans Teams.

Pour en savoir plus sur ces contrôles, consultez le Guide ultime des autorisations dans Microsoft Teams [The Ultimate Guide to Microsoft Teams Permissions].

Principales différences

Microsoft Teams étant un produit Microsoft, la plateforme s’intègre de façon fluide dans Office 365. Il n’est pas nécessaire de sortir de l’application pour travailler sur des documents Word, des diaporamas PowerPoint ou sur OneNote, ni de charger et télécharger des fichiers vidéo ou texte pour y accéder.

Microsoft Teams met l’accent sur les besoins collaboratifs de l’entreprise, ce qui se traduit par des mesures de sécurité et de conformité renforcées et par une intégration parfaite avec les applications de l’espace de travail.

Cela dit, les gens adorent utiliser Slack. Slack a inauguré une nouvelle manière plus amusante de collaborer dans l’espace de travail grâce à ses nombreuses intégrations et fonctionnalités.

Cependant, le principal point faible de Slack est que l’application n’intègre par défaut aucune fonctionnalité en dehors du stockage de fichiers et des conversations. Par conséquent, les entreprises doivent payer pour pouvoir accéder à d’autres outils si elles veulent modifier ou organiser le contenu collaboratif ou accéder à des services de messagerie.

Résultat : les entreprises choisissent souvent d’économiser de l’argent en optant pour Microsoft Teams, dans la mesure où le forfait Office 365 le moins cher comprenant Teams reste moins onéreux que le forfait le moins cher de Slack.

Récemment, nous avons vu de plus en plus d’entreprises migrer de Slack vers Teams, notamment depuis que Google a annoncé le développement d’une application de communication pour les entreprises.

Étant donné que Google dispose d’un écosystème de partenaires robuste et que l’on s’attend à ce que l’entreprise consolide ses services comme Hangouts Meet, G-Suite et une application de messages en temps réel, les entreprises commencent à se dire que c’est le début de la fin pour Slack.

Cependant, à l’heure actuelle, Slack et Microsoft Teams sont les plus grandes plateformes collaboratives et font partie des incontournables de tout environnement de travail moderne et efficace. Dans cette bataille acharnée pour devenir la meilleure plateforme, laquelle choisirez-vous ?


Vous souhaitez vous tenir au courant des dernières actualités d’Office 365 ? N’oubliez pas de vous abonner à notre blog !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here